Chesterton G.-K.
 
 
 

action
Je reste avec les solutions - je fais du sur place ; je me tourne vers les problèmes - je progresse (« les problèmes naissent, quand on avance » - Chesterton - « progress is the mother of problems ») ; j'aspire aux mystères - je les découvre dès que je m'adonne à l'immobilité complice.
auteur,élan,étonnement,immobilité,mystère

action
Maîtrise de son métier : donner à l'exercice l'intensité de la fatalité. Et quand, avec Valéry ou Kafka, on se dit, que la grande œuvre n'est qu'un exercice, on n'est plus fâché avec ces contre-maîtres de constructeurs, tout en retournant chez les architectes des ruines (le mot ascèse vient du mot exercice). Il se trouve, que leurs maîtres sont les mêmes que ceux qui bâtissent des châteaux en Espagne, mais leur style reste inconnu des apprentis : « Il n'y a aucune règle d'architecture des châteaux en Espagne » - Chesterton - « There are no rules of architecture for a castle in the clouds ».
château,intensité,maîtrise,rêve,révolte,ruines

chesterton g.k.
It isn't that they can't see the solution. It is that they can't see the problem.

Ce n'est pas qu'ils ne puissent pas voir la solution ; c'est qu'ils ne peuvent pas voir le problème.
action
Et quand ils le voient, ils essayent de le résoudre par une ingénierie. Non pas que nous ne voulions pas entendre le récit du problème ; c'est que nous voulons entendre la musique du mystère. Par ailleurs, les yeux ne servent qu'à voir la solution ; pour voir le problème, mieux valent les connaissance ; seule l'âme peut continuer à voir le mystère ; et l'intelligence ou la poésie nous munissent d'un regard, qui, dans la solution acquise devinent un nouveau mystère.
âme,discursif,intelligence,musique,mystère,poésie,regard,robot,savoir

amour
Les reflets, en moi-même, de ce qui est aimable dans le monde sont si fidèles, que, comme Narcisse, je peux aimer les choses, tout en m'en détournant. Avec, évidemment, une seule exception, la femme : « Ce n'est pas en tant que miroir, reflétant mon image adorée, que je veux aimer le monde, mais en tant que femme, car elle est différente » - Chesterton - « I want to love the world not as a mirror in which I like my reflection, but as a woman, because she is very different ».
femme,nature

chesterton g.k.
The way to love anything is to realize that it might be lost.

Pour aimer une chose il suffit de se dire qu'on pourrait la perdre.
amour
Un réflexe de propriétaire. Le propre de l'amour est qu'on soit dépossédé de son objet. L'amour est une perte, qui enrichit ailleurs. « L'amour, porté par la seule beauté, s'en va avec elle » - J.Donne - « Love built on beauty, soon as beauty, dies » - pour qu'il survive, il faudrait lui trouver un complice, la mort : « Je n'ai aimé que là où le souffle de la beauté s'unissait à celui de la mort » - Poe - « I could not love except where Death was mingling his with Beauty's breath ».
beauté,défaite,maîtrise,misère,mort

art
L'artiste peut se permettre de tricher pour le beau, par exemple : « Je me taille une cible d'après l'impact de ma flèche »** - K.Kraus - « Ich schnitze mir den Gegner nach meinem Pfeil zurecht ». Je suis libre non pas parce que je sais que je pense (« L'homme est libre parce qu'il n'est pas soi, mais présence à soi » - Sartre), mais parce que je peux sacrifier pour le bien et mentir pour le beau. Ainsi on aboutit à : « L'artiste trahirait soi-même dans une sorte de sincérité » - Chesterton - « An artist will betray himself by some sort of sincerity ».
auteur,authenticité,beauté,bien,flèche,liberté,mensonge,sacrifice,soi

cité
Il est trop facile de voir dans la bassesse le motif principal des conservateurs, et dans l'envie - celui des révolutionnaires. Les deux, aujourd'hui, se dévouent, avec fidélité et compétence, à la défense du pouvoir d'achat. Tout en jasant sur leurs mythiques erreurs respectives : « Le révolutionnaire continue à commettre des fautes ; le conservateur en empêche la correction » - Chesterton - « Progressives go on making mistakes ; the Conservatives prevent the mistakes from being corrected ».
argent,bassesse,justice

chesterton g.-k.
The richer a man is, the easier it is for him to be a tramp.

Plus on est riche, plus on a de chances d'être une crapule.
cité
Par leur regard sur le mérite, on trouve trois classes de crapules : envieuses, béates, hypocrites. Celles qui pensent mériter plus, avoir exactement ce qu'elles méritent, être comblées au-delà de leur mérites.
argent,bassesse,gloire,regard

doute
N'a le droit de s'appeler mystère que ce qui est solution de Dieu. Le mystère de Dieu est hors de notre portée ; mais il se trouvent des hommes misérables, qui prétendent le pénétrer et en font leur solution ou l'y comparent : « Les mystères divins me conviennent mieux que les solutions humaines »** - Chesterton - « The riddles of God are more satisfying than the solutions of men ».
dieu,hommes,mystère

doute
La position du philosophe, la position couchée, perdit du prestige. Debout, la tête en haut, toute vision est syllogistique. « Le devoir d'artiste : tenir en éveil le sens du merveilleux »** - Chesterton - « The dignity of the artist - keeping awake the sense of wonder ». La merveille est chassée de la vie, puisque c'est la vérité qui y règne désormais sans partage : « Le merveilleux n'attire plus des songes, la vie ne rêve plus que dans le vrai »** - Grillparzer - « Erloschen ist der Wunder altes Licht. Das Wirkliche dünkt sich allein das Wahre ».
hauteur,immobilité,mystère,philosophie,pose,raison,reconnaissance,rêve,vérité

chesterton g.k.
Miracles should always happen in broad daylight. The night makes them credible and therefore commonplace.

Les miracles devraient toujours se produire en plein jour. La nuit les rend crédibles, donc vulgaires.
doute
La vulgarité est dans l'attachement à l'heure et au lieu. Ce que le matin dissipe peut être plus noble, que ce que le soir dessine. Les connaissances du matin (le goût, le rêve), les connaissances du soir (représentatives ou discursives) - Maître Eckhart. Les miracles font partie de l'essentiel divin, et comme tels, ils sont invisibles aux yeux, que ce soit la nuit de la raison ou le jour du rêve.
discursif,goût,inconnu,platitude,raison,réalité,représentation,rêve,savoir

hommes
La vie humaine vue par les hommes d'aujourd'hui : un peu de chimie, un peu plus de mécanique et beaucoup d'arithmétique. « Les merveilles du monde ne sont que des symétries passagères » - Diderot. Des miracles indicibles partout où tombe un regard vivant, mais les hommes ne voient que causes, fonctions et chiffres. « Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d'émerveillement »*** - Chesterton - « The world will never starve for want of wonders, but for want of wonder ».
étonnement,grâce,inconnu,intensité,mystère,raison,regard,robot,vie

hommes
L'âme d'une véritable culture est dans la culture d'une âme inventée. (« L'Américain réel est plutôt sympathique ; c'est l'idéal A(a)méricain qui est moche » - Chesterton - « The real American is all right ; it is the ideal American who is all wrong »). Plus on s'attarde sur ce qu'on voit - plus on est barbare.
âme,amérique,artificiel,création,culture,idée,réalité,regard

hommes
Se remplir, le plus rapidement, les poches, en appliquant exactement la même rigueur commerciale à la vente de pétrole, de chansons ou de logiciels - telle fut, de tous les temps, l'aspiration de la pire des racailles. Aujourd'hui, cette ambition se nimbe du titre prestigieux de rêve américain, et il semblerait que ce soit le dernier qui reste dans ce monde désenchanté. C'est pourquoi tout marchand acquiesce, avec conviction : « Le rêve est au centre de l'existence humaine » - Chesterton - « The centre of every man's existence is a dream ».
amérique,argent,bassesse,élan,modernité,platitude,reconnaissance,rêve,vie

hommes
Jadis, le nous fut malade, dont profitait le sain moi. Aujourd'hui, le moi avorton est écrasé dans l'étau du nous à la santé mécanique ; plus le second avance, plus le premier recule. Et Chesterton se trompe de pronom (nos échecs au lieu de mes échecs) : « Le monde sera bientôt divisé entre ceux qui expliquent les raisons de notre succès, et ceux, un peu plus intelligents, qui tentent d'expliquer nos échecs » - « The world will very soon be divided into those who still go on explaining our success, and those somewhat more intelligent who are trying to explain our failure ».
défaite,erreur,esprit,intelligence,pitié,robot,soi

hommes
Où peut bien se cacher le meilleur de toi-même ? Et si c'était ce qui me reste, une fois que je me suis vidé de tout ce qui ne m'appartient plus, c'est à dire de tout ce qui était, en moi, visible ? « Ce qu'on ne nous prend pas nous reste, c'est le meilleur de nous-mêmes »* - G.Braque. Rien ne m'appartient, mon meilleur est toujours ailleurs, entre les mains d'un Créateur moqueur. J'appartiens à ce qui me surpasse, à ce que je crée, j'en suis esclave. Les libres, c'est à dire les mécaniques, proclament, orgueilleux et niais : « L'homme libre s'appartient » - Chesterton - « The free man owns himself ».
auteur,création,inconnu,liberté,maîtrise,robot,soi,vide

chesterton g.k.
Civilization has run on ahead of the soul of man, and is producing faster than he can think.

La civilisation est en avance sur l'âme de l'homme, et elle produit plus vite qu'il ne peut penser.
hommes
Le faire et le penser marchent main dans la main depuis belle lurette, mais la pauvre âme se mêle peu des tours de bras ou d'horizons. Ses soifs sont indépendantes de l'évolution des bas appétits ; ce qui compte en elle, ce n'est pas sa vitesse, mais ses accélérations ; que faire, si dans le programme de robotisation, adopté par l'homme, aucune fonction ne lui est assignée, d'où son dépérissement.
action,âme,création,culture,défaite,étoile,intensité,lutte,nihilisme,raison,…

chesterton g.k.
Mysticism has kept men sane. The thing that has driven them mad was logic.

Les hommes restèrent sains d'esprit grâce au mysticisme. Ce qui les rendit fous, c'est la logique.
hommes
Le mysticisme, c'est la représentation toujours recommencée, privilégiée par rapport à l'interprétation câblée, et c'est la navigation métaphorique dans les réseaux de signes. C'est la santé de l'intelligence. La logique privilégie l'interprétation, avec une représentation figée, ce qui engendre le robot (la mécanique de l'être) ou le mouton (la mécanique du devenir), deux formes de folie ordinaire.
être,folie,intelligence,interprétation,ironie,métaphore,mystère,raison,représentation,robot

intelligence
L'anticipation est surtout intéressante pour prévoir un nouveau regard sur le passé. Et c'est peut-être cela aussi, le vrai rêve. Pour pouvoir dire, que « le passé n'est plus ce qu'il était » - Chesterton - « the past is not what it was ».
ironie,regard,rêve,temps

ironie
Le meilleur optimiste est celui qui ne se fait pas dévier par des larmes. Le meilleur pessimiste est celui qui ne se fait pas impressionner par de solides chaussures. « Un optimiste est un homme, qui regarde vos yeux, un pessimiste - un homme, qui regarde vos pieds » - Chesterton - « An optimist is a man who looks after your eyes, and a pessimist is a man who looks after your feet ».
action,enthousiasme,misère,regard,souffrance

ironie
La femme penche nettement du côté des valeurs despotiques – l'arbitraire, l'inexplicable, l'aveugle. La froideur républicaine répugne à son besoin de chaleur : « Les femmes ne comprennent que trois choses : la Liberté, l'Égalité, la Fraternité » - Chesterton - « There are only three things in the world that women do not understand ; and they are Liberty, Equality, and Fraternity ».
cité,égalité,femme,fraternité,liberté

bible
Mieux vaut écouter la semonce du sage qu'écouter le chant du fou.
ironie
Tous suivirent ce conseil : la folie disparut et le chant avec. Règnent les modes d'emploi et la palabre sans mélodie, sans folie, sans larme. Et qu'inverse, bêtement, Chesterton : « Le monde moderne est plein d'idées chrétiennes devenues folles » - « A world full of Christian ideas gone mad ».
christianisme,danse,discursif,folie,gloire,idée,négation,philosophie,robot

chesterton g.k.
A road from the eye to the heart does not go through the intellect.

Il y a un chemin qui mène des yeux à l'âme, sans passer par l'intellect.
noblesse
Oui, et l'on en connaît la destination - la bénie impasse de l'émotion. Mais les hommes ne croient plus qu'à la libre circulation des idées et des marchandises, où l'intellect joue le rôle de compteur ou de gendarme. Les yeux évitant l'esprit deviennent regard.
âme,chemin,esprit,hommes,idée,ironie,paradoxe,regard,sentiment

chesterton g.k.
It is easy to be heavy ; hard to be light. Satan fell by the force of gravity.

Il est facile d'être lourd, difficile d'être léger. Satan est tombé par la force de gravité.
noblesse
Ce qui pèse formera le devenir, ce qui est impondérable remplira le fond de l'être (« Schwerer werden, leichter sein » - Celan). Tant de violence, pour faire triompher l'apesanteur, c'est à dire la grâce : « Écrasons l'esprit de pesanteur » - Nietzsche - « Lasst uns den Geist der Schwere töten ». Il faut mettre ce qui est facile dans les semelles, pour viser les horizons, et ce qui est difficile - dans les ailes, pour ambitionner la hauteur. Et voici Satan retrouver son enfance, celle d'un ange.
ange,enfance,étoile,être,goût,grâce,hauteur,mal,style

proximité
Un autre nom de hauteur est maîtrise du hasard. Le hasard est l'inertie du voisinage. Se méfier même de rencontres altières. Ne communiquer qu'avec l'intouchable. « Que tu aies toujours, dans ton jardin, un arbre interdit, et dans ta vie - quelque chose, que tu t'interdises de toucher »*** - Chesterton - « Always have in your garden a Forbidden tree. Always have in your life something that you may not touch ».
arbre,contrainte,jeu,hauteur,inconnu,maîtrise

twain m.
A man is accepted into a church for what he believes and he is turned out for what he knows.

Un homme est admis dans une Église parce qu'il croit et il en est chassé parce qu'il sait.
proximité
Avec l'élargissement considérable des portes des églises, c'est le contraire qui se produit aujourd'hui : les certitudes rendent pieux et le doute amène des anathèmes. Les hérésies finirent par forcer les portes, que seule l'Inquisition aurait pu préserver étroites ; qui ne le comprend pas dit : « Toute hérésie cherche à rendre l'Église moins large » - Chesterton - « Every heresy is an effort to narrow the Church ».
christianisme,doute,école,être,hauteur,savoir

chesterton g.k.
Everything has a sort of atmosphere, which makes it sacred.

Toute chose a une atmosphère, qui la rend sacrée.
proximité
Les poumons rapprochent mieux du sacré que la cervelle. Le souffle coupé plutôt que les yeux ouverts. La suffocation plutôt que l'invocation.
intensité,mot,ouvert,raison,sacré

russie
À l'école russe, le mot le plus entendu fut amour : amour du paysage ou de la langue natals, de la musique ou de la mathématique, du Tsar ou du Parti Communiste. Donc, une école de l'échec, puisque tout amour est une défaite. À l'école du monde évolué, le mot omniprésent, envahissant, ravageant est réussite, où l'acharnement ne laisse aucune place à la passion, ni la lutte - à la pitié. Chesterton : « Nietzsche : on s'engage non pas pour aimer, mais pour lutter. Tolstoï : on s'engage non pas pour lutter, mais pour aimer » - « Nietzsche : we should go in for fighting instead of loving. Tolstoy : we should go in for loving instead of fighting ».
amour,climat,défaite,lutte,pitié

russie
L'humanisme originel devint rationnel à la Renaissance, le revirement complètement ignoré par la Russie et qui explique la plupart de ses différences d'avec l'Europe. L'humanisme irrationnel devint une quête exclusivement russe : « La fiction russe est celle du Chaînon Manquant de l'humanité ; son crâne est celui du surhomme » - Chesterton - « Russian tale is the tale of the Missing Link ; his head is the head of the superman ».
europe,hommes,humanisme,moyen âge,raison

solitude
L'humble s'ignore, c'est pourquoi il s'admire, puisque, en soi, il trouve, en miniature, tout ce qui, dans le monde entier, est digne d'enthousiasme, tout en restant incompréhensible. Se mépriser, c'est être orgueilleux. Chesterton : « évite de te réjouir de toi-même » - « never learn to enjoy yourself » - n'y a rien compris.
acquiescement,amour,enthousiasme,gloire,haine,inconnu,soi

souffrance
Notre âme est plus universelle que notre cœur, puisqu'elle est sensible aussi bien au comique qu'au tragique, tandis que le cœur reste inaccessible au comique. La Bruyère : « La vie est une tragédie pour celui qui la sent et une comédie pour celui qui la pense » - est trop tranchant, et son plagiaire : « un homme complet peut porter la tragédie dans son cœur et la comédie - dans sa tête » - « a sane man can have tragedy in his heart and comedy in his head » - plus prudent et juste.
âme,cœur,esprit,tragédie,universel

wilde o.
When a truth becomes a fact it loses all its intellectual value.

Une vérité devenue un fait perd toute sa valeur intellectuelle.
vérité
Une vérité s'acoquinant avec un fait acquiert, certes, une valeur pragmatique, se moquant de principes ; mais l'intellectuel aime des faits surgissant du déclenchement de règles purement virtuelles. Il n'y a pas deux sortes d'intellectuels ; de ceux qui « vénèrent et ceux qui appliquent l'intellect » - Chesterton - « those who worship the intellect and those who use it » - ne sont intellectuels que les premiers.
action,amour,axe,esprit,interprétation,utilité
Chesterton G.-K.