Lec S.
 
 
 

action
Mes actions font appel à ma force ou à ma musique, à l'arc ou à la lyre. Je tends le mieux les cordes d'arc - dans une attitude malgré ou contre. La lyre se tourne vers le oui fraternel, elle n'a pas grand-chose à gagner avec des ennemis : « L'ennemi, lui aussi, fait vibrer ta corde sensible. Pour qu'elle casse »* - S.Lec. Tandis qu'avec l'arc « nos vrais ennemis sont silencieux »* - Valéry – pour nous faire relâcher nos cordes désœuvrées.
auteur,élan,flèche,fraternité,lutte,musique,négation

lec s.
Le geste poursuit la pensée. Malheur s'il la rattrape.
action
On aura beau oublier le viol, mais que faire de l'avorton, qui en naît ?
continuité,idée

amour
L'amour, qui est éternel tant qu'il dure, peut être comparé avec le parcours des dieux : « Les Dieux furent immortels » - S.Lec.
dieu,doute,éternité,temps

art
Quand Apollon, au lieu de tendre son propre arc, guide les flèches des autres, il n'inscrit pas un nouvel exploit herculéen, mais s'inscrit en apprenti d'abattoir. Héracle et Ulysse ne laissèrent, derrière eux, qu'un arc sans flèches. « Les poètes sont des Antée, qui touchent le sol avec leur talon d'Achille » - S.Lec.
flèche,force,gloire,grèce,poésie,réalité

art
L'artiste est celui qui fait parler son âme, enveloppée par son cœur et développée par son esprit. « La littérature est produite par les âmes qui pensent » - Carlyle - « Literature is the Thought of thinking Souls ». Les têtes qui sentent sont plus rares ; elles extraient de profondes matières premières, les autres fabriquent plutôt des produits terre-à-terre.« Tant d'usines pour fabriquer des génies, mais des matières premières ne sont plus livrées »** - S.Lec.
âme,cœur,esprit,matière,platitude,raison,sentiment

montaigne m.
Nous ne sommes pas si misérables comme nous sommes vils.
bien
Aujourd'hui, l'homme ne se sent ni misérable ni vil ; il n'a plus rien à apprendre dans tes leçons de honte. L'homme à conscience tranquille ne peut qu'être vil. « Il eut la conscience pure. Jamais utilisée » - S.Lec.
angoisse,bassesse,honte,misère,musique,révolte,souffrance

hommes
Ce qui est tragique aujourd'hui, ce n'est pas qu'un journal puisse fermer la fenêtre sur l'essentiel du monde (S.Lec), mais qu'il le reflète et reproduise très fidèlement.
authenticité,mouton,platitude,tragédie

hommes
Jadis, pour survivre, l’homme fut obligé de surmonter la famine, la tyrannie, la maladie, et donc de manifester son propre caractère ou sa propre résilience ; aujourd’hui, il se contente d’une totale fusion de son soi inarticulé, indifférent et atavique avec ses réseaux sociaux. « La technique atteindra un tel niveau de perfection, que l’homme pourra se passer de lui-même » - S.Lec.
action,modernité,robot,soi,voix

hommes
Nous avons deux lignes d’ascendance, la profonde – la paternelle, et la haute – la maternelle. C’est celle-ci qui est la plus déterminante. « Tu es l’enfant de ton siècle. À toi de choisir avec qui il te concevra »** - S.Lec.
hauteur,ironie,modernité

lec s.
Il possédait des connaissances, mais il ne les fécondait pas.
intelligence
C'est pourquoi il en divorçait sans peine. Il ne renonçait aux contraceptifs de l'ironie qu'avec ses maîtresses, des émotions trop fertiles.
création,femme,ironie,maîtrise,savoir,sentiment

lec s.
Les idées de fond qu'on n'arrive pas à traduire de leur langue maternelle dans une autre ne possèdent aucune charge d'humanisme. Ce sont des incantations tribales.
intelligence
La faute en incombe souvent à la sous-tribu de traducteurs, qui devraient se tenir à l'entrée de la caverne humaniste plutôt qu'à la sortie de la caserne élitiste.
création,élite,hommes,humanisme,idée,langue,mouton,ruines

lec s.
Creuse la Pensée : on pourra peut-être alors se tailler par cette brèche.
intelligence
Ou bien rends-la plus légère que l'air, pour prendre de haut tes minables murailles.
défaite,éléments,hauteur,idée,ironie

lec s.
Certains attendent l'avènement de l'obscurantisme, pour qu'on y remarque leur faible éclat.
intelligence
Ce qui est plus ennuyeux, c'est que dans les lumières criardes on ait quelque mal à jeter une ombre silencieuse.
ironie,ombre,platitude,savoir

ironie
Les contraintes spatiales permettent d’éviter des platitudes ou des cloaques, et les contraintes temporelles font passer le vertige des vitesses et des accélérations – le frein ou la marche-arrière font aimer les impasses : « Il n’est point d’impasse là où l’on peut faire marche-arrière » - S.Lec.
contrainte,paradoxe,platitude,temps

lec s.
Un point d'exclamation, qui s'avachit, donne un point d'interrogation.
ironie
C'est la meilleure des dégénérescences grammaticales ! S'écrouler en points de suspension ou s'envoler en laissant derrière soi un illusoire point final - est sans lendemains.
continuité,platitude,question,sentiment

lec s.
Construisons des phrases provisoires. Car s'il y avait un tremblement de terre ?
ironie
En matière sismologique, rien ne vaut une tour d'ivoire, qui ne met pas ses fondations dans des cloaques des profondeurs traîtresses.
château,hauteur,temps

lec s.
La tradition ? Noblesse héréditaire du plagiat.
ironie
« Un génie emprunte noblement » - Emerson - « Genius borrows nobly ». La muflerie des inventions est plus traditionnelle, sans être transmissible. L'ignorance des racines - la maladie des branches sèches. « L'immaturité se reconnaît dans l'imitation, la maturité - dans le vol » - T.S.Eliot - « Immature poets imitate, mature poets steal ». On vole des livrets, on invente sa propre musique. « Un bon compositeur n'imite pas, il vole » - Stravinsky - « Хороший композитор не имитирует, но ворует ». Le créatif n'adapte pas, il adopte ; le poussif n'acquiert pas, il conquiert. L'art ignore le sixième Commandement.
arbre,création,esprit,maîtrise,musique,noblesse,poésie,savoir

lec s.
Le manque d'âme est un état d'esprit, qui prend de plus en plus de corps.
ironie
Ceux qui débordent d'âme noient, à leurs corps défendant, un esprit trop lourd.
âme,caresse,esprit

lec s.
La moindre puanteur, qui se bat contre un ventilateur, se prend pour Don Quichotte.
ironie
Est-il plus honorable de faire partie de ce ramassis de climatiseurs, dont n'émane aucun climat susceptible de mettre en mouvement les ailes ? Certains voient les ventilateurs ou les moulins, d'autres ne voient que Dulcinée.
amour,climat,espagne,étoile

lec s.
Certains poètes veulent en finir avec la Création et tout enfourner à nouveau dans le Verbe.
mot
Leurs antipodes en finirent avec la Résurrection en plaçant tous leurs vœux dans l'Action.
action,art,création,poésie

noblesse
On ne peut atteindre la hauteur, mais seulement s'en laisser guider, pour comprendre, qu'aucune idée, aucun geste, aucune parole, aucun état d'âme ne peut prétendre se trouver à un acmé insurpassable, et qu'il existe toujours des objets invisibles, bien plus hauts que tout ce qui se montra déjà. « Ce qui est le plus haut doit n'être qu'un symbole de ce qui est encore plus haut »** - Nietzsche - « Das Höchste muß immer nur ein Symbol des noch Höhern sein ». Garder la tête bien bas aide à se douter de l'existence des hauteurs : « Ceux qui surpassent leur époque, vont souvent tête basse »* - S.Lec.
acquiescement,action,hauteur,idée,inconnu,mot,style,temps

noblesse
Planer, ne pas donner l'impression de coups d'ailes, cacher la source du vol. Ne pas toucher aux choses pour rester sans poids. La recette vaut même pour la hauteur : « Pour gagner la hauteur, il faut plier les ailes » - S.Lec.
balance,commencement,étoile,hauteur,inconnu

noblesse
Pour se rendre compte, que nous avons des ailes, les uns doivent ouvrir leur porte, les autres - s'attarder aux fenêtres, les troisièmes - ne pas avoir de toit : « Un toit, au-dessus de la tête, empêche souvent de grandir »** - S.Lec. Mais « il faut se savoir au ciel, pour ne pas perdre ses ailes »*** - Hafez.
étoile,grandeur,ruines

noblesse
Ne plus savoir insuffler de la poésie dans ses idées est aussi dramatique que de ne plus aimer. « Ce n'est pas que je n'aie plus d'idées, mais les idées ne dansent plus pour moi »** - G.Bataille. L'idée qui danse s'appelle mot, sinon elle n'est qu'une marche, déplacement, flânerie. Le son et le bruit, le chant et la parole, l'aède et Archimède. L'outil, toujours imprévisible. « La parole humaine est comme un chaudron fêlé, où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles » - Flaubert. Pour que l'idée coule, il faut que l'esprit s'immobilise : « C'est la sécheresse intellectuelle qui nous inonde d'idées » - S.Lec.
création,danse,éléments,étoile,idée,immobilité,inconnu,mot,musique,raison

lec s.
Certains célèbrent en grande pompe leurs défaites, invités qu'ils sont aux banquets des vainqueurs.
noblesse
Il y a suffisamment de châteaux en Espagne accueillants, où le raté s'invite, la veille de leur démolition.
château,défaite,ironie

lec s.
Sur les bosses de certains poussent des ailes.
noblesse
(Volé chez Flaubert ! ) Quiconque s'en pare, persuadé de sa droiture, finira bossu.
étoile,souffrance

lec s.
Le plus horrible, c'est d'être solitaire en son for intérieur.
solitude
Le comble de la solitude : ne pas savoir bâtir un dialogue. Ne pas entendre de voix derrière des requêtes étranges. Ne plus savoir placer des inconnues dans mes propres interrogations. Ne plus savoir interpréter mes propres ordres, aux destinataires inaccessibles. Prendre mes soliloques pour du texte en format libre, sans contraintes divines.
arbre,contrainte,dieu,inconnu,interprétation,question
Lec S.