Visconti L.
 
 
 

amour
L'amour peut tout toucher et tout éclairer, tant qu'il n'est ni poing ni chandelle. « Protecteur de paresse, Amour sied aux oisifs » - Parménide. Celui qui en attend des certitudes lumineuses risque de se retrouver en pleine grisaille : « Ô étoile, ô mon étoile fidèle, quand est-ce que tu me donneras un rendez-vous moins éphémère, loin de tout, dans la région de tes clartés durables ?  » - L.Visconti - « O stella, o fedele stella, quando ti deciderai a darmi un appuntamento meno effimero, lontano da tutto, nella tua regione di perenne certezza ?  ».
doute,étoile,force,immobilité,ombre

amour
Les cendres ne nous révèlent pas grand-chose du feu, et encore moins de l'arbre. « L'amour : une année de feu et flammes, trente - de cendres » - L.Visconti - « L'amore : fuoco e fiamme per un anno, et cenere per trenta ». Quand on manque de souffle d'imagination et n'est guère l'oiseau Phénix (voir Tsvétaeva), on n'arrive pas à inverser cette proportion.
mort,temps

vérité
Pour maintenir le vrai, la solution machiniste suffit ; pour préserver le bien, il suffit d'en garder le problème irrésolu au fond du cœur, sans convoquer les bras ; pour sauver le beau, il suffit de « cultiver le mystère, sans lequel aucune vraie beauté ne peut subsister »*** - L.Visconti - « coltivare il mistero, senza il quale non puó esserci la vera bellezza ».
beauté,bien,consolation,mystère,robot
Visconti L.